Olivier Charles
Olivier Charles compose des paysages "Autobiographiques" dont l’eau et plus largement la nature sont le miroir de l’homme, le reflet de son cœur, de son esprit et de son âme. L’immensité du temps et de l’espace renvoient à un temps infini et à un espace intérieur, mental et poétique.